Home | Deutsch | Italiano | Sitemap | Liens | Dernières nouvelles
 
PORTRAIT | DEMANDES DE SOUTIEN | PROJETS PRIORITAIRES | PRIX BINDING POUR LA FORÊT | LOGOS | MÉDIAS
 
Les principes
Conseil d'experts
Les lauréats
Projets réalisés
Film
Excursion forestière
Médias
Forêt et société
Excursions forestières
Fin du Prix Binding pour la forêt
 
Projets réalisés du Prix Binding pour la forêt 2008
Forêts publiques de la Montagne de Boudry-Béroche
Promotion de l’if
L’if est une espèce qui apporte structure, caractère, résistance, beauté et valeur à l’écosystème forestier. En Suisse, selon l’inventaire forestier national, il ne représente que le 0.03% du volume sur pied total. Sa rareté s’explique par une exploitation intensive durant tout le Moyen Âge ainsi que par l’abroutissement, plus récent, causé par les ongulés sauvages. Dans les forêts publiques de la Montagne de Boudry, sur la base des inventaires les plus récents, l’if occupe la 16e place du « hit parade » des essences avec 609 sv (0.11% du matériel sur pied total).

Depuis plus d’un demi-siècle, la régénération naturelle de l’if est pratiquement stoppée dans toute la Montagne de Boudry, notamment à cause de la haute densité des chevreuils et chamois. Ces ongulés sauvages ne laissent aucune chance aux semis d’if. Ceux-ci, pourtant abondants, restent longtemps soumis à la pression du gibier, car l’if est une essence qui pousse très lentement.
Dans l’attente de plans de chasse conséquents et efficaces, des mesures de protection contre l’abroutissement sont indispensables pour permettre à l’if de se renouveler.


Salle d’accueil
Durant la période 2012-2015, les propriétaires forestiers de la Montagne de Boudry espèrent, avec l’appui de la Confédération et du canton, pouvoir construire un centre forestier moderne permettant de renforcer la collaboration entre les propriétaires.
Ce centre vise non seulement à rassembler le personnel, le matériel, les machines et les véhicules afin d’assurer une gestion efficiente du massif, mais prévoit aussi la création d’un réfectoire polyvalent pouvant servir de salle de réunion et d’accueil pour les classes d’école et excursions. Un lieu destiné à rapprocher le citoyen de la forêt ; une infrastructure qui souligne l’évolution des mentalités vers une perception toujours plus globale des utilités de la forêt.