Home | Deutsch | Italiano | Sitemap | Liens | Dernières nouvelles
 
PORTRAIT | DEMANDES DE SOUTIEN | PROJETS PRIORITAIRES | PRIX BINDING POUR LA FORÊT | LOGOS | MÉDIAS
 
Les principes
Conseil d'experts
Les lauréats
Projets réalisés
Film
Excursion forestière
Médias
Forêt et société
Excursions forestières
Fin du Prix Binding pour la forêt
 
Lauréate 2008
Boudry (NE)
Prix Binding pour la forêt 2008: Forêts publiques de la Montagne de Boudry-Béroche

Diversité biologique dans le quotidien forestier


Le Prix Binding pour la forêt 2008 a été décerné aux propriétaires des forêts publiques de la Montagne de Boudry-Béroche, qui sont parvenus à favoriser de manière remarquable la diversité des espèces dans leurs forêts. Les propriétaires et les responsables forestiers comprennent la forêt comme un système vivant complexe dont la stabilité dépend fortement de la diversité des espèces. Ils se basent sur l’expérience selon laquelle une forêt composée de nombreuses essences résiste bien aux événements naturels, tels que les tempêtes. Le personnel forestier met ce mode de pensée en pratique avec succès et maintient ainsi l’équilibre écologique de manière exemplaire.

Une surface égale à la moitié d’un terrain de football héberge 15 essences différentes. Sur l’ensemble de la forêt, qui s’étend sur le territoire de huit communes, se rencontrent même 40 essences différentes, dont certaines rares, telles que l’alisier torminal, l’alisier blanc, l’érable à feuilles d’obier et le pommier sauvage. Les bois morts laissés sur le sol ou les vieux arbres protégés sont des habitats de valeur pour de nombreux insectes, champignons et oiseaux, tels que le pic mar menacé. Quinze pour cent de la surface des forêts font partie de la réserve naturelle cantonale du Creux-du-Van.

Cette diversité ne provient pas du hasard. Les responsables forestiers accordent une attention particulière aux espèces rares lors des coupes de bois et promeuvent la diversité des espèces en lisière de forêt par des interventions ciblées. Tous les arbres à trous de pics connus sont marqués par les ornithologues et ne sont abattus que si c’est absolument nécessaire pour des raisons sylvicoles. Les fourmilières et les terriers de renards et de blaireaux sont eux aussi cartographiés dans les forêts de la Montagne de Boudry et de la Béroche.

Les propriétaires de ces forêts, huit communes politiques et une paroisse, sont empreints d’une conscience aigüe des valeurs immatérielles et éthiques de la forêt. Pour atteindre des objectifs écologiques, ils sont prêts à faire des sacrifices financiers. Avec l’argent du Prix Binding, ils vont maintenant construire un centre forestier commun. Les communes propriétaires des forêts de la Montagne de Boudry – Béroche souhaitent renforcer ainsi dans la population la conscience de la valeur et de l’utilité de la diversité des espèces en forêt.

Un petit film a été tourné à l’occasion de la remise du Prix Binding pour une gestion exemplaire de la forêt 2008 :
Diversité biologique dans le quotidien forestier, Production: point de vue, productions audiovisuelles, Bâle.

On a également publié une brochure
Diversité biologique dans le quotidien forestier, illustrée, en français, avec résumés en allemand. Les intéressés peuvent commander la brochure auprès de la Fondation ou la télécharger ici (PDF 7891 KB).


Lors de la remise du prix, le 15 mai 2008, Yves Weinand, professeur de construction en bois à l’EPF Lausanne, a présenté un exposé sur le thème "Structures en fibres, diversités et applications". Vous pouvez le télécharger ici (PDF 225 KB).