Home | Deutsch | Italiano | Sitemap | Liens | Dernières nouvelles
 
PORTRAIT | DEMANDES DE SOUTIEN | PROJETS PRIORITAIRES | PRIX BINDING POUR LA FORÊT | LOGOS | MÉDIAS
 
Les principes
Conseil d'experts
Les lauréats
Film
Médias
Forêt et société
Excursions forestières
Fin du Prix Binding pour la forêt
 
Les très vieux arbres: témoins du développement durable
Commune de Baulmes (VD)

Les très vieux arbres jouent un grand rôle dans la préservation des espèces et accroissent la stabilité de la forêt. Depuis longtemps déjà, la commune vaudoise de Baulmes en a pris conscience et protège ses arbres monumentaux. En reconnaissance de son attitude pionnière et respectueuse à l'égard des très vieux arbres, elle reçoit le Prix Binding pour la forêt. Assortie d’un montant de 200'000 francs, la distinction constitue le prix le mieux doté de Suisse dans le domaine de l'environnement.

Les très vieux arbres, menacés dans la forêt suisse
Demande accrue en bois-énergie, baisse des prix du bois et conduite rationnelle des entreprises forestières mettent aujourd’hui en péril les formes de gestion forestière globale reposant sur des approches écologiques. La coexistence entre exploitation de bois et protection des espèces, appelée gestion intégrée dans le jargon professionnel, perd de son intérêt. L’exploitation intensive ne permet plus aux arbres d’atteindre un âge avancé et ceux-ci sont déjà récoltés durant la première moitié de leur cycle de vie. Les très vieux arbres augmentent pourtant sensiblement la valeur écologique de la forêt. Plus un arbre prend de l’âge, plus il offrira de micro-habitats aux insectes, oiseaux, lichens et autres organismes. De par leurs cavités, fentes, blessures de l’écorce et bois mort du houppier, les arbres-habitats très âgés revêtent une importance vitale pour de nombreuses espèces.

La protection des arbres monumentaux est une tradition à Baulmes
La commune vaudoise de Baulmes, depuis longtemps, a pris conscience de la valeur écologique et de l’importance sociale des très vieux arbres. Elle a désigné, dès 1966, de très vieux arbres particulièrement remarquables qui pourront accomplir leur cycle biologique complet, jusqu’à la phase de dépérissement et de décomposition. Plus de 7000 arbres possèdent actuellement une circonférence dépassant deux mètres. Ils sont répartis sur les 954 hectares de forêts et les 318 hectares de pâturages boisés de Baulmes. Des exemplaires parmi les plus majestueux ont reçu des noms tels que « Président d'honneur », « Sapin Président » ou « Chêne Président ». Ils sont admirés chaque année par de nombreuses personnes. Le « Sentier des géants » permet aussi aux visiteurs d’aller à la rencontre de ces impressionnants colosses et de ressentir la prestance et la magie dégagées par ces arbres vieux comme Mathusalem.

Equilibre savant entre protection de l’arbre et exploitation du bois
La commune de Baulmes ne s’investit pas seulement dans la protection de quelques très vieux arbres remarquables depuis de nombreuses années. Elle montre aussi, qu’à côté de la protection et de la mise en réseau de très vieux arbres, il est possible de produire du bois efficacement, malgré l’adversité du marché des bois. Baulmes poursuit sciemment une gestion intégrée de ses forêts. Deux réserves forestières et l’abandon de l’exploitation durant 50 ans dans un peuplement de chênes ont ainsi trouvé place à côté de la gestion active du volume sur pied et l’exploitation optimale du potentiel d’accroissement.

L’intégration exemplaire de très vieux arbres en forêt productive est garante de succès, à l’avenir également. Des études ont montré que les peuplements forestiers comportant de très vieux arbres bénéficient d’une meilleure stabilité face au changement climatique. Par leur grande richesse en espèces, ces massifs résistent mieux aux maladies ou aux attaques d’insectes et se rétablissent aussi plus rapidement.

Gestion exemplaire des forêts
Pour la Fondation Sophie et Karl Binding, les très vieux arbres sont des « témoins du développement durable » et constituent une composante importante de la biocénose forestière. La commune de Baulmes fait preuve d’une attitude respectueuse à l'égard de ses très vieux arbres et place la gestion globale et intégrée au centre de ses préoccupations. Elle ne vise pas des résultats purement financiers. Elle laisse ainsi sur pied de vieux et gros arbres alors qu’elle aurait pu en tirer un profit pécuniaire à court terme. Elle reçoit le Prix Binding pour la forêt 2015 en reconnaissance de la gestion exemplaire de ses massifs et de son engagement pionnier en faveur d'arbres monumentaux.

www.baulmes.ch

Matériel à télécharger

Dépliant
"Le secret du succès de la commune de Baulmes" (en français). Ce dépliant montre aux professionnels et aux personnes intéressées pourquoi la Commune de Baulmes peut servir d'exemple pour la protection des très vieux arbres. Imitateurs souhaités! (PDF 720 KB)

Brochure
"Les très vieux arbres: témoins du développement durable", illustrée, en français, avec résumés en allemand. Les intéressés peuvent commander la brochure auprès de la Fondation ou la télécharger ici (PDF 2478 KB).

Exposé
Lors de la remise du prix, le 18 juin 2015 Claude Martin, ancien directeur du WWF International, a présenté un exposé. Vous pouvez le télécharger ici: (PDF 2759 KB)